Les derniers articles sur mon blog...

Féminin-Masculin mode d'emploi

Là où l'on parlait hier de modes de fonctionnement différents entre hommes et femmes, il est plus juste aujourd'hui de considérer que ce sont des tendances féminines et masculines puisque nous avons tous une part féminine et une part masculine.

masculin, féminin

En chaque personne une part féminine et une part masculine

Pour autant il reste important de constater ces différences et de les comprendre pour éviter les frustrations explique Paul Dewaendre* :

  • Masculin préoccupé de compétence (atteindre l'objectif efficacement), féminin de relation (être bien ensemble)
  • Masculin très séquentiel, féminin davantage multitâches
  • Masculin factuel, féminin émotionnel
  • Masculin centré sur ses propres besoins, féminin sur ceux des autres
  • Masculin routinier, féminin attiré par la variété

Les besoins aussi sont différents :

  • dans le couple, lui d'avoir réussi à la rendre heureuse, elle de se sentir unique à ses yeux
  • le féminin de petites attentions régulières (comme on désherbe et arrose un jardin, un peu chaque jour), le masculin qu'on lui fasse confiance (pas de critiques, encore moins en public !)
  • le féminin de compréhension dans les moment difficiles (présence empathique, même si la plainte ressemble à s'y méprendre à de la critique), le masculin d'acceptation qu'il disparaisse dans sa grotte (réussir à se débrouiller seul !)
  • le féminin de prévenance (laisse, je vais le faire), le masculin d'appréciation (comme tu fais ça bien !)

Des tendances et des besoins différents

Petit conseil pour le féminin : n'attendez pas que le masculin devine ce que vous voulez : pour lui, « si tu as besoin tu demandes ». Ne lui demandez pas s'il peut faire ceci ou cela. Bien sûr qu'il peut (compétent). Demandez-lui s'il veut bien. Son oui l'engagera. Et si vous n'obtenez que grommellement en guise de réponse, c'est gagné. Il est juste en train de changer de cap après que vous l'ayez détourné du sien (séquentiel).

Nous avons tendance à donner à l'autre ce que nous voudrions pour nous. C'est dans le couple que les frustrations risquent le plus de s'accumuler mais les attentes et les erreurs sont les mêmes dans toutes les relations, notamment en entreprise.

Deux langages que chacun gagnera à parler

Il est donc de plus en plus important de savoir parler les deux langages, féminin et masculin, et de discerner lequel est adapté à chaque personne et chaque situation. Par exemple entre client et fournisseur les rôles sont répartis : fournisseur compétent, soucieux de rendre son client satisfait, client attiré par la variété, enchanté des attentions à son égard, comptant sur la compréhension de son fournisseur…

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie de mieux comprendre ce qui se joue entre nous

Je prends RDV avec Paule

(*) Je relate ici sa conférence du 8 septembre 2021 dans le cadre du Club Stratégie et Avenir

 

Question douloureuse

Peut-être faudrait-il que j'aille voir un psy ?!

Cette réaction survient parfois dans les échanges avec les personnes qui viennent me rencontrer pour un accompagnement. Longtemps, puisque je suis à la fois coach et thérapeute, j'ai répondu en précisant davantage la différence entre le coaching et la thérapie. Pour autant je n'étais pas bien sûre que cela répondait à leur attente.

Envisager un coaching, une thérapie...

Un jour c'est en pleine séance de thérapie qu'a jaillit cette phrase. J'avoue que cela m'a laissé un peu perplexe. N'étions-nous pas justement en train de soigner des blessures du passé et de restaurer la capacité à bien vivre le présent ?

Je n'avais pas encore compris. Bien sûr, cette réaction n'est pas vraiment une question. C'est l'expression d'une peur, que la personne laisse échapper dans notre relation parce qu'elle ose s'y accueillir en confiance.

Car au fond, nous sommes tous parfois taraudés par des questions douloureuses.

Coaching question douloureuse.jpg

Est-ce grave ?
Suis-je normale ?

Nous échangions depuis un bon moment avec Charline. Elle envisageait sincèrement de s'engager dans une démarche pour transformer une posture intérieure qui lui gâchait la vie. Elle reconnaissait que, dans le présent, des circonstances extérieures lui rendaient la vie difficile, mais elle comprenait que cela n'expliquait pas tout. Son malaise était ancien et si elle n'évoluait pas il risquait de perdurer.

Pour reformuler son désir de changement, elle m'a décrit ce qu'elle allait faire pour alléger son contexte actuel et puis, tout à coup, elle a lancé : mais au fond, ne faut-il pas que j'aille voir un psychiatre ?

Alors j'ai pu accueillir :
- Quand vous dite psychiatre, être-ce que vous pensez 'grave' ?
- Oui, c'est ça.

Plutôt une question d'ambition

- Ce n'est pas pas une question de gravité Charline, plutôt d'ambition. Vous souhaitez transformer le présent et vous allez vous en donner rapidement des moyens concrets. C'est super. Et en même temps vous en voulez davantage. Vous souhaitez travailler plus en profondeur pour susciter une transformation plus intérieure. Vous voulez dans quelques temps constater que vous avez vraiment évolué. Est-ce que j'ai bien compris ?
- Oui, c'est tout à fait ça.

Charline était apaisée et l'idée d'un accompagnement redevenait plus douce et désirable.

Et vous, quelle est cette question douloureuse qui parfois vous taraude ?

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie de me rassurer

Je prends RDV avec Paule

 

C'est pas de la magie !

Quand les clients viennent à ma rencontre, ce n’est pas pour discuter, c’est pour que ça change dans leur vie. A la première rencontre, ils me demandent souvent si j’ai des outils. Oui bien sûr, autant qu’il en faut pour traiter chacune des difficultés qui se présentent.


Aujourd’hui, j’ai envie de vous en présenter un particulièrement puissant.

Je l’ai récemment utilisé avec Louane.
Louane a 8 ans et elle ne va pas bien du tout : tous les symptômes d’une dépression suite à un évènement traumatique.
Depuis ce jour là, Louane a l’impression que, si sa famille ne va pas bien, c’est à cause d’elle. Écrasant pour une enfant de 8 ans !

Les évènements s'ancrent en nous

J’appelle cela un ancrage. L’évènement traumatique a imprimé une marque en elle, en l’occurrence il a créé un court-circuit : ma famille ne va pas bien, c’est à cause de moi.

Depuis, à chaque fois que sa famille ne va pas bien… elle a l’impression que c’est à cause d’elle, elle n’a plus envie de rien, elle se déteste. Un temps, elle a essayé de lutter contre cette petite voix mais elle n’y est pas arrivée. Et maintenant elle est sûre que cette petite voix a raison.

Je connais bien ce phénomène et je le lui explique : c’est comme si tu avais appris une vilaine leçon. Elle revient tout le temps. Heureusement tu as appris beaucoup d’autres choses plus agréables alors on va pouvoir se débarrasser de ça.

Créer de beaux ancrages

De fait, comme chacun d’entre nous, Louane a appris de très belles choses qui, elles aussi, se sont imprimées en elle. Avec mon aide, elle retrouve une anecdote familiale qui lui a fait dire : ça c’est un bon moment !

Super, nous avons tout ce qu’il nous faut pour faire de la magie !

magie

En même temps que je plaisante, je lui explique : en fait ce n’est pas du tout de la magie. Si tu a le choix entre une impression très désagréable et une belle impression, qu’est-ce que tu choisis ? La belle impression évidemment. Alors on va faire ça. On va te donner le choix et ça va se faire tout seul.

Désactiver les ancrages préjudiciables

Le principe est aussi simple que cela : donner le choix au corps et le laisser faire. Quant à la mise en œuvre, c’est mon savoir-faire, le fruit d’un apprentissage très précis et de multiples entraînements.

Avec Louane, nous travaillons en toute transparence. Nous créons deux ancrages symétriques, un pour le poison et un pour la ressource. Puis je la préviens que c’est maintenant : je vais activer les deux ancrages en même temps et ça va se faire tout seul.

Quelques instants après, je demande à Louane si elle a remarqué quelque chose pendant que j’activais les deux ancrages. Non, mais ça va déjà mieux. Et voilà, tu es une magicienne Louane !

Et vous, de quel ancrage pénible aimeriez-vous vous débarrasser ?

Paule Terreaux
www.pauleterreaux.fr

J'ai envie de retrouver de la légèreté

Je prends RDV avec Paule